Vietnamwar
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le deal à ne pas rater :
SITRAM – Batterie de cuisine 15 pièces – Inox
63 €
Voir le deal

Les paysans du Nord-Vietnam et la Guerre

Aller en bas

Les paysans du Nord-Vietnam et la Guerre Empty Les paysans du Nord-Vietnam et la Guerre

Message  javel Jeu 29 Nov 2018 - 12:51

Les paysans du Nord-Vietnam et la Guerre de Gérard Chaliand. Éditions François Maspero. 1968. 185 pages

Les paysans du Nord-Vietnam et la Guerre F11

L'auteur est un spécialiste des relations internationales et stratégiques, des conflits armés et surtout des conflits irréguliers, qui écrivit donc beaucoup à propos de l'Algérie, la Colombie, la Guinée-Bisseau, la Jordanie ou le Liban entre autres.

Ce livre est particulièrement dur à parcourir, car l'on sens bien que c'est une étude qui est construite comme une thèse. Rien de romantique dans tout ça, rien d'anecdotique mis à part des témoignages.

L’extrême rigueur de l'auteur ne laisse pas beaucoup de place à la fioriture narrative. Je dirais que pour le lire, il faut s'accrocher.

Néanmoins, pour une personne qui rechercherait des éléments solides pour appréhender la vie au Nord Vietnam durant le conflit, elle a là une mine d'informations qui embrasse toute la structure la société nord Vietnamienne, qui doit faire sa révolution interne tout en combattant vers l’extérieur.

L'auteur nous décortique minutieusement toutes les fondations de cette jeune société et nous expose son mécanisme avec impartialité, c'en est presque clinique.

On peut comprendre comment fonctionne les coopératives agricoles et leurs influences radicales sur le mode de production millénaire au Vietnam. On peut par exemple lire l'évolution d'année en année (de 1960 à 1967) de la production de riz. On peut apprendre comment ce faisait les échanges commerciaux du pays avec ses voisins, proches, ou plus éloigné, et donc ce qui était importé (autre que les armes).
On peut aussi connaitre les prix des produits et leurs évolutions durant le conflit, et les cours des matières premières achetées par les coopératives (prix d'état) et ceux du marché noir.

Donc une multitudes d'informations qui mettent en évidence les avancés nombreuses (éducation, santé) , mais aussi les lacunes, les erreurs de la réforme agraire et des révoltes que cela engendra sans parler de la répression du régime qui suivit. Les critiques ouvertes sont néanmoins réservées, car l'auteur est resté une année sur place, et je pense que certaine informations ont été mises en sourdine peut être pour éviter de froisser le régime et aussi pouvoir ramener cette enquête  en Europe. Supposition qui n'engage que moi bien sûr.

Le livre est partitionné sur l'étude de trois provinces (Régions), Hung Yen, Thaï-Binh et Ha-Tay, avec à chaque fois l'analyse de leurs infrastructures communes, et leurs spécificités.

Les paysans du Nord-Vietnam et la Guerre Hungyen Les paysans du Nord-Vietnam et la Guerre Thaibinh Les paysans du Nord-Vietnam et la Guerre Hatay

La partie la plus "digeste" du livre est le recueil de témoignages de nord Vietnamiens qui parlent de leurs guerres à eux, du sacrifice de leur familles, des pénuries, de la guerre des Français, de l'engagement dans la milice, des parents, frères et cousins disparus suites aux bombardements.

En conclusion un livre dense, très dense sur cette période qui expose le fonctionnement d'une société sur la brèche d'un point de vue idéologique, culturel et politique.
Un livre ardu, à l'approche difficile pour ma part, mais riche dans sa volonté de nous instruire sur les fondations de la résistance de tout un peuple.
javel
javel

Messages : 3032
Date d'inscription : 28/06/2013
Age : 52
Localisation : Le maquis

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum